Black Snow
Venus d’Afrique noire, chassés de Libye, ils ont débarqué sur l’ile italienne de Lampedusa avant d’être déplacés au nord de l’Italie, dans le Val Camonica.
Là en plein territoire de la ligue du Nord, le parti d’extrême droite d’Umberto Bossi, une association d’aide aux réfugiés a mis en place une politique de micro intégration.
Malgré la persistance d’un « racisme cordial », les immigrés participent à la vie locale. Avec l’espoir d’obtenir cet été un permis de séjour. L’Italie est maintenant leur terre.

Le gillet de sauvetage utilisé pour le reportage 
3 migrants camerounais accueillis à Pisogne observe le lac Iseo 
Abdou Sow, migrant sénégalais, regarde les skieurs depuis la fenêtre de l'hotel 
5 migrants sénégalais qui partagent le même appartement aident à entretenir le jardin d'une école 
Un professeur d'italien à la retraite donne un cours à ces trois réfugiés ivoiriens dans la ville d'Esin 
Ibrahim, Henry et Happy, réfugiés nigerians, donnent un cours d'anglais à des enfants italiens 
Happy, Ibrahim et Henry font des courses au supermarché 
Ibrahim, Happy et Henry, réfugiés nigérians préparent le déjeuner dans leur appartement dans le village de Cerveno 
Un réfugié chrétien à l'église d'Edolo 
Des immigrés africains visitent un musée dans la ville de Cerveno 
Accolade avant le départ. Henry, Ibrahim et Happy rentre à Monte Campione après avoir passé 4 mois à la montagne.